Le SCWAL saura prendre la prochaine vague

Au regard du contexte de crise sanitaire actuel, le SCWAL pour qui la santé, la sécurité de ses adhérents ainsi que le respect des directives nationales et de la Fédération de surf sont une priorité, s’est vu contraint d’annuler l’ensemble des évènements très attendus de ce premier semestre 2020.

Mais le temps et l’énergie passés à préparer ces temps marquants de la vie du club ne sont pas vains. Ne sont pas vains non plus, l’investissement de ses bénévoles et le soutien de ses sponsors et partenaires que le club tient à souligner. En effet, fort de cet élan commun, le SCWAL s’adapte et met tout en œuvre pour proposer de nouveaux évènements et ainsi revenir plus fort sur ceux qu’il a dû annuler. Des lignes directrices se dessinent déjà :

  • Le Stage de Surf Jeunes du 7 au 10 Mai est annulé, mais une nouvelle date et en fonction  des directives sanitaires un nouveau format, sont en cours de réflexion.
  • Le Stage d’Apnée et Surf  du 24 Mai est aussi annulé, mais sera proposé à nouveau dès que les conditions sanitaires le permettront à la piscine de Lannion avec toujours Pascal Mazé, recordman du monde aux manettes.
  • La Journée HandiSurf  du 27 Juin  organisée par le Rotary Club de Perros-Guirec et le Scwal  est annulée et sera programmée en 2021.
  • La journée « Surfez les filles » du 28 Juin connait le même sort.
  • Le Week-end EcoSurf des 27-28 Juin est lui aussi annulé, mais une réflexion est cependant en cours afin que la collecte de combinaisons puisse malgré tout avoir lieu en dehors de cet événement et ainsi permettre au SCWAL de continuer à promouvoir l’écologie et le surf.
  • Le Surf-Trip d’octobre prévu en Irlande, est pour l’instant maintenu.

Le club, dont la devise est « Surf is Life », après avoir appris avec dépit le maintien de la fermeture des plages jusqu’au 1er juin, attend maintenant avec une impatience non dissimulée, ce jour symbolique qui devrait permettre un retour 

N’hésitez pas à nous rejoindre et ainsi à donner plus de poids à la fédération, dans ses négociations sur le retour à la mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.